Agnès VOLPI

Agnes Volpi femmes qui osentPortrait d'une femme qui ose…bouleverser l’ordre établi

Ce qui frappe tout d’abord chez Agnès, c’est son énergie positive et son dynamisme. Dès les premiers échanges, vous savez intuitivement que vous avez en face de vous une femme capable de soulever des montagnes… Et elle en a soulevées, comme elle me l’explique en retraçant son parcours, qu’Agnès qualifie modestement de « normal ». Agnès me reçoit dans son domaine, l’ESSTIN, l’école d’ingénieurs de Vandoeuvre, où elle exerce son  métier de professeure de mathématiques et aussi de chargée de la mission Egalité des chances. Au milieu des étudiants, (en majeure partie des garçons …) dans la cafétéria de l’Ecole, franche, sans détour, elle me raconte son histoire, ses combats, ses réussites au cours d’un entretien très dense, riche et instructif à bien des égards.

Agnès Volpi, Une femme engagée

Toute sa vie a été marquée par des engagements politiques, syndicaux, mouvements associatifs, bénévolat caritatif, une vie tournée vers les autres et au fond, la lutte contre les injustices.

Elle a osé ! l’égalité Femmel/Homme … dans son école l’ESSTIN

Quand je lui demande ce dont elle est la plus fière, Agnès reconnait que d’avoir contribué à changer le regard de tous sur l’évidence de l’inégalité Femme/Homme à l’ESSTIN est certainement sa plus grande satisfaction. Qu’après avoir connu les sourires (au mieux), voire l’incompréhension, dans les premiers temps, dans sa mission de « égalité homme femme » à l’ESSTIN, elle a finalement conquis à sa cause – à la cause des femmes – le plus grand nombre et entrainé à sa suite les étudiants qui s’y sont engagés. Sa mission est respectée, cela n’est pas sans peine, comme le démontrent ses actions quasi quotidiennes dans cette mission EGALITE. Faut-il le rappeler, les métiers techniques et scientifiques manquent cruellement de femmes, moins de 17 % des élèves sont des filles à l’ESSTIN, 26% dans les écoles d’ingénieurs !

Un combat au quotidien contre les inégalités et contre les préjugés

Pour changer le regard de tous, il faut déjà changer celui de celles qui sont concernées en premier chef : les collégiennes, les lycéennes, les étudiantes, qui n’ont pas toujours l’idée de se lancer vers un métier scientifique ou technique…. Sa mission consiste à éveiller les consciences et à changer les mentalités, voire les conditionnements, à la fois dans les familles, chez les enseignants, les conseillers d’orientation et aussi les responsables d’établissements.

Agnès conduit des actions tout azimut notamment avec l’association dont elle est la déléguée régionale : « Elles Bougent », un réseau national d’entreprises et d’écoles d’ingénieurs qui a pour vocation d’attirer les filles vers les métiers dits traditionnellement masculins : automobile, aéronautique, aérospatial, l’énergie, les transports, le numérique, le BTP … avec des grandes entreprises partenaires : PSA, Airbus, Arcelor Mittal, EDF, ERDF, l’IUMM… (Formation, information, coaching, mentorat, réseaux…)  Emmener des collégiennes au salon du Bourget tous les deux ans, en VIP et leur faire rencontrer des « marraines » exemplaires dans ces métiers en manque de talents féminins. Faire rencontrer et présenter des parcours de femmes réussis dans des carrières scientifiques et techniques aux collégiennes, lycéennes… Organiser des stagesact prix caroline aigle 2013 pour les collégiennes en leur faisant rencontrer, visiter, connaitre de grandes entreprises avec l’accueil de marraines engagées et passionnées… Sans compter les actions d’Informations, formations, coaching, mentoring… Avec des partenaires institutionnels et des entreprises, Agnès  a mis en place le prix « Caroline Aigle »* et la journée Emilie du Chatelet* pour encourager l’ambition des lycéennes à poursuivre des études supérieures. L’énumération serait longue de toutes les actions menées par Agnès avec la contrainte de trouver des financements, se battre pour obtenir des accords des établissements concernés… et changer durablement les mentalités.

…Toutes les inégalités

Sa mission ne s’arrête pas à défendre la cause de la mixité Femmes/Hommes mais aussi la diversité sociale et vers le handicap, à ce titre elle pilote le projet  les deux « cordées de la réussite » de l’ESSTIN, dispositifs qui tendent à promouvoir l’ambition, les études longues et  les métiers d’ingénieurs vers des populations non favorisées socialement. Tutorat, coaching… Agnès anime des équipes d’enseignants et d’étudiants volontaires pour mener à bien la réussite scolaire de ces élèves de collège et de lycées venant de familles modestes et qui par méconnaissance, autocensure, n’investissent pas les métiers d’encadrement et les écoles d’ingénieurs.

Un parcours remarqué et récompensé Chevalière du mérite, Chevalière de la Légion d’Honneur, sont les récompenses officielles du travail d’Agnès Volpi, reconnaissances de ses engagements et de tous ses efforts fournis au cours de ces années, qu’elle apprécie modestement, et dont elle se défend presque, égale à elle-même. Elle reconnait tout de même que cela peut aider à gagner de nouvelles voix à sa cause et de lui offrir une légitimité dans ses actions. Une femme de réseaux Agnès est membre d’Est’elles Executive depuis sa création, en 2009.  Ce qu’elle apprécie particulièrement dans le réseau : c’est la mise en avant des femmes ayant réussi dans le parcours, montrer qu’il y a du travail, des carrières, des salaires élevés possibles pour celles qui en ont l’ambition. Avec des actions marquantes comme le cycle de conférences sur le thème « les métiers ont-ils un sexe ?» et aussi le mentorat au féminin. Déléguée Régionale d’Elles Bougent, elle relaye les actions nationales en Lorraine. Elle est aussi dans Femmes et sciences.

Son rêve : des réseaux féminins interconnectés et fédérés pour lutter encore plus efficacement contre les inégalités Femme/Homme.

Elle déteste : l’hypocrisie, le mensonge Sa devise : « ayez de l’ambition, osez ! »  Tout un programme…

Jardin secret : Jardiner, peindre

Passions : (autres que ses missions)  les voyages

Ses dates clé :

Agnès est nommée à l’ESSTIN (à l’époque 6% d’étudiantes et 3 % de femmes parmi les  enseignants) 1998 
Début de ses combats pour lutter contre les inégalités Femme/Homme 1999
Démarrage des cordées de la réussite 2005


*La Journée Emilie du Châtelet est organisée depuis 2007 par l’ESSTIN et depuis 2001 avec  l’Université de Lorraine.  
*Le Prix Caroline Aigle est à l’initiative de l’ESSTIN, du Rectorat de Nancy-Metz, de la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité, des Arts et Métiers Paris-Tech Metz, de la Base aérienne de Nancy-Ochey, de l’Association Elles Bougent, de l’Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques, de la Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt et de l’Académie Lorraine des Sciences. 

Photo : Journée Emilie du Châtelet – Prix Caroline Aigle 2013 - Association Femmes & Sciences

Marie Terrier

© Marie TERRIER
Membre d'EST'elles
25/04/14

  • Elles osent

    • Laurence de la Ferrière

      Laurence de la Ferrière

      « Il est essentiel de cultiver sa liberté d’être » L’exploratrice alpiniste et aventurière Laurence...

    • Nathalie GALAMPOIX

      Nathalie GALAMPOIX

      « Quel que soit le domaine, je m’y consacre toujours à fond » Dynamique et investie à 100 % dans...

    • Anne SCHNELL

      Anne SCHNELL

      De salariée d’EDF à créatrice d’une maison de couture En créant et en développant avec succès à...

    • Florence LEGROS

      Florence LEGROS

      Une femme d’exception aux commandes d'ICN Business School Affable, directe, chaleureuse, Florence Legros,...

    • Isabelle KOHL

      Isabelle KOHL

      Une femme qui ose saisir sa chance ! Un exemple à méditer Isabelle KOHL, est une jeune femme...

    • Anne LASZLO

      Anne LASZLO

      Itinéraire d'une écrivaine entre deux rives Européenne et rhénane, auteure et journaliste,...

    • Jeanine DOPPEL

      Jeanine DOPPEL

      Ténacité + Engagement = Un parcours gagnant Lauréate des trophées des femmes et  l’économie 2014 en...

    • Christine MORIN-ESTEVES

      Christine MORIN-ESTEVES

      Transformer les difficultés et les épreuves en réussite Christine MORIN-ESTEVES : fraiche,...

    • Christelle GOURRIER

      Christelle GOURRIER

      Un rêve, un projet, une entreprise Portrait d’une jeune femme qui a la tête sur les épaules et...

    • Agnès VOLPI

      Agnès VOLPI

      Portrait d'une femme qui ose…bouleverser l’ordre établi Ce qui frappe tout d’abord chez Agnès,...