Anne LASZLO

Anne LaszloItinéraire d'une écrivaine entre deux rives

Européenne et rhénane, auteure et journaliste, professionnelle de la communication, Anne Laszlo est née en Hongrie il y a 59 ans. Passionnée d’Histoire avec un grand H, elle s’intéresse plus particulièrement à l’Histoire de l’Europe centrale et de l’Allemagne du XXème siècle entre les années 30 et 80.

Gräfin Dönhoff, une femme, deux vies

Son chemin a croisé celui de Marion Gräfin Dönhoff, une femme hors du commun qui connut deux existences radicalement  différentes, la montée du nazisme dans les années 30, la guerre, l’arrachement à sa terre natale la Prusse Orientale en 1945, une épopée à cheval sur 1400 km traversant l’Europe à feu et à sang pour fuir les soviétiques à ses trousses.

« La comtesse rouge »,  ainsi surnommée en raison de ses  sympathies pour les communistes pendant la montée du nazisme, est une fille bien née, issue d’une riche famille prussienne de propriétaires terriens. Elle a connu une enfance libre et heureuse. Elle a toujours préféré se battre avec les garçons que « pleurnicher avec les filles », mais ni son milieu, ni son histoire familiale ne la prédestinaient à devenir la grande journaliste politique de DIE ZEIT bien des années plus tard. Un sujet en or,  qui cristallise les centres d’intérêts historiques d’Anne LASZLO et l’histoire dans l’Histoire.

Marion Gräfin Dönhoff, source d’inspiration pour les femmes d’aujourd’hui

Le parcours de la comtesse (Gräfin en Allemand) est d’une actualité qui ne se dément pas. Anne met en lumière sa volonté de faire des études, sa résistance au nazisme,  sa capacité à « se réinventer » après guerre, son soutien douloureux mais inconditionnel du rapprochement germano-polonais au prix de la perte définitive de sa chère Prusse orientale, sa critique du capitalisme débridé -  sans occulter les défauts de cette femme de caractère. Marion Dönhoff a osé franchir de nombreuses barrières et d’idées reçues et c’est ce qui en fait la modernité.

Anne Laszlo2Des passerelles entre Anne Laszlo et Marion Dönhoff

Même si Anne s’en défend, entre son parcours et celui de son sujet, on peut noter des similitudes. Expatriée à l’âge de 8 ans, elle aussi a connu le déracinement de sa terre natale : la Hongrie, alors enfermée derrière le rideau de fer. Comme Marion, Anne a fait le choix du journalisme et son intérêt pour la vie de son héroïne prend sa source dans l’attachement à l’Europe, sa détermination, son histoire double, qui font écho dans la vie d’Anne.

Elle a osé !

Anne a osé faire le choix de la féminité et avoir une fille alors qu’elle était journaliste indépendante et seule maitre à bord avec toutes les contraintes professionnelles et matérielles que cela implique,  C’est le défi dont elle est le plus fière.

Sur les bancs de Sciences Po à 58 ans

Anne a osé se remettre aux études la cinquantaine passée et préparer un Master 2 Politiques européennes et franco-germaniques à Sciences Po Strasbourg, son objectif  étant un poste à l’international. Passé le premier étonnement, elle confie qu’elle n’a qu’à se réjouir de sa présence parmi les étudiants de sa promotion à Strasbourg. Sa famille et sa hiérarchie la soutiennent pleinement. « Quand on a un projet et qu’on y croit, généralement les gens intelligents et/ou affectueux vous suivent. Mais ils ne font pas le travail à votre place. Il faut dire : voilà ce que je veux ! Ce qui manque le plus souvent aux femmes, c’est cette indispensable part d’égoïsme pour réussir. Marion Dönhoff osait dire ce qu’elle voulait ou ne voulait pas », raconte Anne.

Anne Lauvergeon plutôt que Simone de Beauvoir

Quand on lui demande quelles sont les femmes qui l’inspirent dans sa vie de tous les jours, outre Gräfin Dönhoff, Anne  reconnait qu’une patronne d’industrie comme Anne Lauvergeon correspond davantage à ses aspirations que Simone de Beauvoir car elle a su concilier une carrière, l’ambition et pour autant une vie familiale … même si Anne reconnait que la seconde a  fait avancer la cause des femmes.

Laszlo 3Son parcours : Une vie professionnelle riche et intense

Anne a un parcours éclectique, a travaillé d’un côté et de l’autre des rives du Rhin, journaliste pour différentes publications allemandes et suisses, responsable de la communication à l’Aéroport de Bâle-Mulhouse puis chez EDF jusqu’à ce choix de reprendre ses études à Sciences Po. Elle a un engagement associatif, entre autres au RC des Deux Brisach, Rotary club franco-allemand dont elle a été présidente et  est l’auteure de « Elsass » publié en 1997 aux éditions Stürtz et de « Marion Gräfin Dönhoff, la « comtesse rouge » du journalisme allemand » publié en 2014 chez L’Harmattan, biographie – série XXème siècle.

Ce qu’elle déteste : le mépris
Ce qui la caractérise : sa curiosité, son enjouement (en général)
Sa devise : Vis, comme en mourant tu voudrais avoir vécu

Marie Terrier

 

 

© Marie TERRIER
Membre d'EST'elles
03/12/14

  • Elles osent

    • Laurence de la Ferrière

      Laurence de la Ferrière

      « Il est essentiel de cultiver sa liberté d’être » L’exploratrice alpiniste et aventurière Laurence...

    • Nathalie GALAMPOIX

      Nathalie GALAMPOIX

      « Quel que soit le domaine, je m’y consacre toujours à fond » Dynamique et investie à 100 % dans...

    • Anne SCHNELL

      Anne SCHNELL

      De salariée d’EDF à créatrice d’une maison de couture En créant et en développant avec succès à...

    • Florence LEGROS

      Florence LEGROS

      Une femme d’exception aux commandes d'ICN Business School Affable, directe, chaleureuse, Florence Legros,...

    • Isabelle KOHL

      Isabelle KOHL

      Une femme qui ose saisir sa chance ! Un exemple à méditer Isabelle KOHL, est une jeune femme...

    • Anne LASZLO

      Anne LASZLO

      Itinéraire d'une écrivaine entre deux rives Européenne et rhénane, auteure et journaliste,...

    • Jeanine DOPPEL

      Jeanine DOPPEL

      Ténacité + Engagement = Un parcours gagnant Lauréate des trophées des femmes et  l’économie 2014 en...

    • Christine MORIN-ESTEVES

      Christine MORIN-ESTEVES

      Transformer les difficultés et les épreuves en réussite Christine MORIN-ESTEVES : fraiche,...

    • Christelle GOURRIER

      Christelle GOURRIER

      Un rêve, un projet, une entreprise Portrait d’une jeune femme qui a la tête sur les épaules et...

    • Agnès VOLPI

      Agnès VOLPI

      Portrait d'une femme qui ose…bouleverser l’ordre établi Ce qui frappe tout d’abord chez Agnès,...