Savoir se présenter professionnellement

se presenterSavoir se présenter professionnellement 

Pour ne pas raccrocher ou repartir en se disant : « Pourquoi je n ai pas dit tout simplement ça ? », une préparation s'impose. Pour notre 5ème rendez-vous de Causeries à Metz, nous étions 17 participantes. Le thème du jour était « savoir se présenter professionnellement ».

Anne MAILHAN, Clotilde CHAMBAUD et Caroline CHERY-BURGER s’étaient portées volontaires pour l’exercice. Elles ont parlé sous le regard bienveillant mais néanmoins scrutateur des autres participantes qui notaient leurs remarques sur une grille d’évaluation individuelle.
Les présentations se sont déroulées en 2 temps : une première très courte d’environ 1 minute puis une seconde beaucoup plus détaillée. Le « débriefing » qui a suivi a été très constructif et émaillé de nombreux conseils pour aider les 3 cobayes à améliorer leur performance, tant sur le plan du débit verbal, des gestes et postures que sur le contenu même de leur présentation.

se presenter 1Déterminer les points-clés de sa présentation

Une partie du travail en amont consiste tout d'abord à définir 4 à 5 compétences clés qui nous sont propres. Il n’existe pas de recette prête-à-l ‘emploi car chaque situation est différente. Malgré cela, il y a quelques fondamentaux. Voici quelques conseils afin de vous aider à passer au niveau supérieur :

>> Ayez un message court et puissant
Vous devez être en capacité de vous présenter en 30 secondes si nécessaire. Cette manière de se présenter est appelé un « Elevator pitch » ou pitch de présentation: c’est le temps qui vous est donné pour vous présenter dans un ascenseur entre deux étages.

>> Au lieu de donner votre fonction ou votre titre, dites ce que vous faites
En lieu et place de dire « je suis contrôleur de gestion ».  Dites plutôt: « J’aide les entreprises à équilibrer leur comptes. J’apprécie  particulièrement le fait de savoir que l’entreprise génère des économies  grâce  à mon travail. Ces économies peuvent être  réutilisé dans de nouveaux  investissements et ainsi assurer la pérennité de l’entreprise.»

>> Présentez-vous uniquement lorsqu’on vous le demande
Attendez donc le bon moment pour faire votre pitch. Attention au timing. Si ce moment n’arrive pas, demandez-vous dans ce cas si la personne en face de vous fait bien partie de vos cibles. Interrogez-vous sur la valeur ajoutée que vous lui apporter et vice-versa.

>> Bannissez votre jargon
Surtout si vous travaillez dans le domaine de l’IT. Un enfant de 8 ans est-il en mesure de comprendre et d’expliquer ce que vous faites ?

>> Parlez-de-vous en termes positif

>> Soyez original dans votre présentation Ne réutilisez pas ceux qui sont déjà utilisées dans votre secteur. Distinguez-vous de la masse. Qu’est-ce qui fait que vous êtes UNIQUE et qui fait qu’on a intérêt à faire partie de votre réseau. Cette démarche prend du temps. Prenez-le. Investissez du temps pour réfléchir sur votre différence. De cette façon, les autres professionnels voient la valeur ajoutée que vous apportez à leur réseau ou à eux-mêmes. Il sera beaucoup plus facile de reprendre contact avec vous et/ou de vous recommander.


Merci à toutes d’avoir joué le jeu avec conviction et franchise !

Caroline Nathalie Sophie-G
Caroline BURGER Nathalie GALAMPOIX

Sophie HUNERBLAES

L'équipe de Causeries Metz
13 mai 2014