Un regard masculin au sein d’un univers de femmes

Malick

Malik BOUKRICHA, un artiste qui s’insère dans tous les milieux

Originaire de Paris et diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Nancy en 2012, Malik Boukricha vit aujourd’hui de son art, des dessins qui traduisent ce qu’il voit, ce qu’il entend dans des lieux peu communs.

Dans une nécessité de traduire et d’expérimenter l’espace d’une pensée ou d’une réalité, le travail de Malik se construit à l’aide de protocoles qui définiront la pièce en amont, ou qui deviendront, avec le spectateur, l’objet même de la création. Tout est instinctif pour lui. C’est ainsi qu’il essaye de faire ressortir des rouages de nos fonctionnements afin de mieux comprendre nos échanges. “ Par mon interprétation ou par mon approche de ce que nous sommes, cela devient décalé, parfois absurde et en même temps authentique ”, explique-t-il.  Malik aime observer et rencontrer des nouveaux groupes sociaux. C’est ce qui l’a conduit à se rendre au tribunal et à l’atelier Delta, un atelier plastique lié au centre psychatrique de Laxou destiné à des patients d’horizons diverses, pour dessiner ce qu’il a entendu et vu sous forme de dialogues illustrés. C’est suite à sa participation aux ARCs, ateliers de création réunissant des étudiants de l’école des Mines, de l’ICN et des Beaux-Arts, que Malik s’est fait remarquer par un professeur qui l’a directement mis en contact avec EST’elles Executive.

La place de l’artiste masculin dans un évènement majoritairement féminin

Lors de l'évènement " Le manager de demain est une femme ! Etes vous prêt(e)s ? " en 2013, Bruno Dumézil, Maître de conférences à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense et membre junior de l'institut universitaire de France, a abordé le thème du leadership datant du VIème siècle, sujet principal de son ouvrage " La Reine Brunehaut, femme de pouvoir et de réseau dès le VIème siècle ".  Malik BOUKRICHA, était alors chargé de dessiner durant son intervention et d'illustrer les propos de Bruno Dumézil. Principalement élevé par des femmes et ayant toujours été intrigué par les questions politiques touchant les femmes, Malik a rapidement pris sa place dans ce milieu féminin. “ Voir des femmes issues de milieux divers m’a impressioné et m’a motivé ”, dit-il. Si ses dessins sont spontanés, les messages qu’ils véhiculent le sont aussi pour le spectateur. Par son art, Malik a “envie d’entamer un dialogue avec le spectateur.

Je vois mon travail dans son ensemble comme une invitation à prendre du recul ”. Et ce qui fait sa force, c’est qu’il s’adapte à n’importe quel milieu. Selon lui “ un artiste appelle à goûter son sens politique, ses joies, ses tristesses. Il est là pour susciter la curiosité et l’expressivité de chacun ”, conclut-il.

Les dessins de Malik BOUKRICHA réalisés durant l'événement

Cliquez sur les vignettes pour les agrandir

001
002
004
003
005
006
007-HD
008
009
011

 

Eugénie MALINJOD

© Eugénie MALINJOD
Stagiaire EST’elles
Rédacteur web / Community Manager Jr
20/05/14