EST’elles Executive en mode « speed meeting » !

speed est elles meeting1EST’elles Executive en mode « speed meeting » !


Dans le cadre de la Semaine de l’Entrepreneur Européen, qui était organisée par l’Eurométropole de Strasbourg, et notamment Nicole SCHALL dans sa réalisation, EST’elles Executive a lancé le 16 novembre 2015 son Speed EST’elles Meeting, accueilli par la CCI et son directeur général, Sonia KLEISS-STARK. Lors de cette soirée réussie, EST’elles Executive Alsace a ainsi permis à près de 50 femmes, cheffes d’entreprise en activité ou porteuses de projets, de venir à la rencontre de membres, elles-mêmes dirigeantes, qui leur ont apporté leur expertise, dans des domaines aussi variés que le droit, les achats, le développement personnel ou encore le choix du statut juridique.

speed est elles meeting2Au lendemain des actes barbares du 13 novembre dernier, les femmes ont fait acte de résistance par leur présence, leur implication et leur force de conviction, pour ne pas céder à la terreur et donner tout son sens à la notion de partage, notion phare du réseau EST’elles Executive. Muriel ANCEL, Najat BENSACI, Sarah GESLIN, Isabelle KUHN, Christina KRUGER, et Sylvie LAUVERGEON, copilotes du projet développement de l’Entrepreneuriat Féminin d’EST’elles Executive, ont permis, avec le concours d’Hélène BABOK-HAUESSLER, Nathalie BOUDONNAT, Isabelle KOHL, Claudine STEPHAN, Valérie STOPA, Catherine STROH et Mireille WINCKEL, et grâce à la force du speed est elles meeting3réseau, de mobiliser leurs ressources et leur carnet d’adresses pour que ce bel événement ait bien lieu.

Nathalie LOISEAU, haut fonctionnaire français, le revendique, dans son livre au titre évocateur Choisissez tout (JC Lattès, 2014), où elle exhorte les femmes à oser rêver et à entreprendre : « Il faut aller vers tout ce qu’on aime. Il n’y a pas de norme de vie, on n’est pas obligée d’être ambitieuse, ni obligée de fonder une famille, mais on ne doit pas renoncer avant d’avoir essayé. »

Les femmes d’EST’elles Executive Alsace, elles, osent entreprendre 

Cinq tables de Speed Meeting, deux conférences, des échanges autour d’un cocktail dînatoire… Tous les ingrédients étaient réunis pour permettre aux femmes (futures) cheffes d’entreprise d’optimiser le temps alloué au réseau pour allier contenus, échanges, expertise et convivialité dans un même événement. Une nouvelle fois, EST’elles Executive Alsace a démenti les propos de l’ancienne Secrétaire d’État du président américain Bill Clinton, Madeleine Albright, qui prétendait que « les femmes sont douées pour se faire des amis et mauvaises pour avoir du réseau. C’est le contraire chez les hommes : bon pour se faire un carnet d’adresses et pas forcément les meilleurs pour être ami avec son entourage ». Dans sa dynamique entrepreneuriale, EST’elles Executive était présente également au salon « Créer sa boîte en Alsace », qui se tenait à Strasbourg et à Colmar, sur invitation de la Caisse des dépôts et consignation dans le cadre de son Plan d’Actions Régional (PAR) en faveur de l’entrepreneuriat féminin. EST’elles Executive Alsace a encore plein d’idées en tête et proposera prochainement de nouvelles initiatives pour continuer à promouvoir la réussite professionnelle des femmes.

© Najat BENSACI
Chargée de Presse 
EST'elles Executive Alsace